Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/11/2012

GEDEON 01

023 (3).JPG

Les aventures (réelles) que je vais raconter sont celles d'un ami qui m'est proche, Gédéon, rencontré dans un bar... Vous comprendrez bien que mon but n'est pas de faire de l'audience comme on me l'a reproché quand mon blog politique cartonnait... Au grand dam de quelques opposants jaloux qui patinent dans la semoule...

Non, je veux simplement témoigner de l'humain, des souffrances et de l'inversion du code des souffrances qu'on prête toujours aux femmes contre les hommes... Selon qu'il est établi de nos jours par une socièté  hostile aux hommes, aux pères, scarifiés, accusés d'apporter autre chose qu'une vision rose, ouatées de la socièté... Les derniers pères qui résistent et veulent briser les carcans d'un monde mou, d'assistés ou seul le pathos dégoulinant de la souffrance est vendeur...

On me dira au final que cette lutte est idéologique, elle l'est...

Certes, les femmes sont souvent et plus souvent que les hommes, victimes de maltraitante, c'est déplorable, lamentable... Et pourtant à une époque où tous les droits sont accordés aux victimes, certains, certaines en usent et abusent, à leur corps défendant quelquefois, juste parce que cela est permis, juste dans l'air du temps...

On croira ou on ne croira pas, tout ce que je raconte est pourtant vrai, auréolé simple d'une once d'humour, de poèsie, de mystère, autant que puisse se faire...

D'autant plus que je souhaite dédramatiser, et Gédéon aussi, la tragique perte tragique et affective de ses enfants...

*********************************

_ Je l'ai rencontrée, qu'il me dit Gédéon, sur le trottoir d'en face... C'était le genre grande gueule, elle gesticulait comme ces femmes effrontées qui n'ont peur de rien...

_ Elle avait sur l'avant bras un tatouage grossièrement fait, qui vantait les mérites d'un ancien amant... Une poitrine d'enfer... Les hommes sont bêtes...

_Tu sais, qu'il me dit Gédéon, je vais pas te mentir, mentir ne m'apporterait rien, seule la vérité est intéressante... Maintenant, je vais pas te dire que tout ce que je dis est vrai, je te raconte ma vision des choses, sincèrement, comme je l'ai vu, perçu...

_ Moi, j'avais bientôt trente ans, une succession d'aventures, plus ou moins glorieuses...

_ Et alors, il y a eu la fragilité de cette femme, dépressive, deux enfants en bas âge, pas de travail, hébérgée par sa soeur...

_ Il a chez tout homme un Saint-Bernard qui sommeille, un chevalier qui se croit obligé de sauver la veuve et l'orphelin... Peut-être dix ans de cathéchisme... Une bonté naturelle... Ou l'orgueil d'accomplir un acte différent, insensé.. Quelques chose qui énerverait mes parents qui voulaient, comme tous les parents que je sois un garçon bien comme il faut, qui fasse un mariage de carte postale... 

_ La vie est ce qu'elle est... Et nous ne sommes que de petits bouchons au fil de l'eau après une pluie d'orage... 

 

 

Commentaires

Mon Cher Fred ,
Je voudrais bien te suivre sur ton nouveau sujet ,mais je l' ai lu plusieurs fois et je n' arrive pas à distinguer l' Angle que tu veux aborder .
Peut être qu' après avoir lu GEDEON 02 et 03 , pourrais- je commenter ?
*Si tu veux parler de l' injustice croissante et à la mode ,initiée par les Féministes et encouragé par les les Nouveaux (et anciens) Philosophes Bobos sur la Culpabilisation systématique des Hommes , je te suivrai .

Écrit par : utopjim | 05/11/2012

En fait, mon cher Utop, il sagit em qq sorte d un travail de commande, un roman familial, si on peut dire, j aurais pu le consigner dans un blog prive, mais je trouve plus facile et plus commode de l ecrire sur mon propre blog... Eventuellement qq lecteurs , je n en n attends pas bcp, pourront ajouter leurs impressions, remarques, questions...
Mon but est purement pratique, pas de faire de l audience..
Mais merci pour ton offre...

Écrit par : puzzle | 05/11/2012

j'attends la suite ... avec impatience .
Mais d'ores et déja c'est aux 2 petits enfants que je pense .

Apres avoir entendu nombre de couples séparés , et les doléances aussi bien des hommes que des femmes , je constate qu'il est regrettable que lorqu'ils envisagent de se marier ou de partager une vie commune , ils ne cherchent pas plus à savoir ce que l'autre en attend . Ils préfèrent s'illusionner volontairement sur une sorte de conte de fées avec comme "régulateur pacificateur"L'Amour qui est sensé gommer toutes les oppositions .

Parce que si l'homme et la femme ( ou les 2 partenaires quels qu'ils soient )mettaient vraiment cartes sur table , ils se rendraient immédiatemment compte qu'entre l'envie de sorties au restau , week end , shopping de la femme , et les aprés midi foot ou rugby , canettes , apéros copains et soupière fumante qui attend le heros .... il y a un précipice qui lorsque le désir sexuel se sera émoussé ne va cesser de s'élargir.

On pourrait penser que ce genre de manque de réflexion et de lucidité est réservé aux plus jeunes . Mais il semble qu'il n'y a plus d'âge pour se prendre pour pretty woman ou tarzan .
Je crains que les imbécilités dont nous abreuve la télé n'y soient pour quelque chose, en nous servant , pour mieux vendre , cette image idéalisée de la famille "ricoré".

le problème c'est que bien sur il faut absolumment les petites têtes blondes, sans lesquelles le tableau ne serait pas assez idyllique , sans se demander comment on va les élever.

Écrit par : marion | 05/11/2012

Marion, votre analyse est edifiante de verite... Mais il est un cas, plus cruel encore, qd les enfants, adolescents, otages vulnerables et cruels, entrent dans la danse macabre...

Écrit par : puzzle | 05/11/2012

Tout a fait d accord avec vous pour les pubs nescafes, et l egoisme beat, teinte de faux amour, d amour propre et d egoisme... Qui habille la plupart des amours contemporaines...

Écrit par : puzzle | 05/11/2012

J'attends donc la suite de l'histoire de votre ami gédéon , et me permettrai , selon , quelques petits conseils du vieux cheval de retour que je suis .. :-)

Mais le premier , qui m'a toujours bien réussi , même si c'est parfois difficile : Ne jamais céder au chantage .

Écrit par : marion | 05/11/2012

Oh , zut , j'ai oublié qu'on se tutoyait ..
depuis 10 ans qu'on se connait :-)
mais tu peux me tutoyer , c'est seulement que j'avais pris l'habitude comme ça

Écrit par : marion | 05/11/2012

Nous allons pouvoir offrir une belle psychotherapie a Gedeon...

Écrit par : puzzle | 06/11/2012

J' adore ça !!!

Écrit par : utopjim | 06/11/2012

Non Utop, c est de la psycho de Gedeon qu on parle... :-)

Écrit par : puzzle | 06/11/2012

Je pencherais plutôt pour l' enquête policière : la personnalité de la victime explique souvent le crime.

"Il y a chez tout homme un Saint-Bernard qui sommeille, un chevalier qui se croit obligé de sauver la veuve et l'orphelin..." : il est à noter que le rôle du sauveur ( ou de la sauveuse ) cache parfois une volonté de dominer l' autre.

D'ou le choix de l' être aimé ( "il y a eu la fragilité de cette femme, dépressive"): Gédéon cherche ses amoureuses parmi les femmes en situation de faiblesse.Un femme bien dans sa peau ne l' intéressait pas à cette époque.Pour faire chier ses parent ?

Attendons les prochains indices pour avancer dans cette affaire....

" ils ne cherchent pas plus à savoir ce que l'autre en attend " ( Marion )

Peux -t- on véritablement savoir ce qui se passe dans le cerveau de l' autre ?

Écrit par : Kris | 06/11/2012

Ah! Excellent Kris... Chaque victime cherche son bourreau... Et vice versa, comme dirait le divin Marquis...

Écrit par : puzzle | 06/11/2012

Vous avez raison kris , difficile de deviner ce qui se passe dans le cerveau de l'autre .
Mais deja poser la question ?
Et dire le plus honnetement possible , sans essayer de se faire passer pour ce que l'on n'est pas .comment on imagine , et souhaite , la vie à 2
Cela pourrait éviter pas mal de malentendus

ceci étant les choses se compliquent tout de même puiqu'une femme veut toujours ce qu'elle n'a pas :-))

Écrit par : marion | 06/11/2012

" Et vice versa, comme dirait le divin Marquis..."

Exacte Puzzle, d' autant que dans certains cas on peut commencer victime ( ou sauvé ) pour devenir à son tour bourreau ( ou sauveur )...car un couple possède sa propre dynamique.

C' est pourquoi Marcel Proust a pu écrire, pensait -t-il à Sade , que l' amour était une "torture réciproque"...

Je suis d' accord avec vous Marion il faut s' efforcer d' être le plus honnête possible.Or, la femme sentimentale aime les belles paroles ( qui n' engagent que celle qui les écoute ).Un homme peut-t-il se faire élire dans le coeur de sa belle sur la base d' un programme amoureux prônant l' austérité ?

Rachida Dati paraît un bon exemple du matérialisme de certaines femmes, elle qui a confié à ses amies : « Les hommes doivent casquer. Un homme qui ne vous comble pas de cadeaux ne sert à rien. C’est de la perte de temps. » Ou encore : « Il faut baiser utile. » (propos rapporté par Jacqueline Rémy dans son livre "Du rimmel et des larmes" ).

Écrit par : Kris | 06/11/2012

Toutes les femmes ne sont pas ainsi ...
et je crois que pour beaucoup c'est un genre qu'elles se donnent . pour faire "affranchies". pour ne pas être considérées comme des oies blanches bécasses prêtes à s'amouracher du 1er venu qui leur raconte de belles histoires . Un genre de carapace aussi, les hommes ne sont pas toujours bien courtois non plus..... et ils ne respectent souvent que les garces.

Mais quand même après une petite enquête , il ressort qu'un homme qui fait rire c'est bien mieux qu'un qui fait des cadeaux.
donc , tout n'est pas fichu :-)

Écrit par : marion | 06/11/2012

Donc Marion, tu confirmes le dicton : femme qui rit a moitie dans mon lit..."

Écrit par : puzzle | 06/11/2012

:-)

Écrit par : marion | 06/11/2012

je suis sure qu'utopjim confirmera . C'est lui le spécialiste es "conquêtes féminines" ;-)

Écrit par : marion | 06/11/2012

Mais je crois comme toi, que Rachida dit ca, parce qu elle a jamais rencontre l homme qu elle cherche... Ou qui l accepte...

Écrit par : puzzle | 06/11/2012

Waouhh Utop ;-)

Écrit par : puzzle | 06/11/2012

Merci Marion ....Mais ....Tu nous" parles d' un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître"...
Je pense que je pourrais encore ,pas mal séduire (j'adore cela :=) comme la Psychothérapie) mais depuis que je suis avec ma jeune épouse ( 22 ième année de vie commune et 12 ans de Mariage) ,je n' ai plus jamais dépassé le stade de la séduction , je fais toujours rire mais je ne vais plus au lit donc je suis certainement Has been , faute de n' avoir plus vérifié l' efficacité de mon pouvoir de Séduction . Tant mieux parce que j' ai une chape de souvenirs torrides qui me reviennent trop fréquemment du coup, j' ai décidé de consigner par écrits plein d' anecdotes croustillantes vécues,afin de pouvoir m' en libérer un peu .Cela fait 'Vantard' quand je me relis mais près de 45 ans d' activités mises bout à bout ,ça fait quand même mal à la Tête ( pour rester correct) .
Pour terminer , pas mal de personnes (toujours bien intentionnées (lol)) en ont beaucoup rajouté et pendant des années ,j' en ai pas mal joué plutôt que de me fâcher , cela les a fait encore plus râler ...

Écrit par : utopjim | 06/11/2012

Les commentaires sont fermés.