Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/01/2014

DIEUDONNE : Le village gaulois...

1) DIEUDO...

Dieudonné est en train de se faufiler dans les habits du petit gaulois, crâneur, insolent, insoumis et audacieux, quintessence de l'esprit frondeur français... Ou ceux plus amples de son compagnon...

Qu'un comique rondouillard, breton comme lui, multiculturel de surcroit (de quoi ravire notre gauche bobo en théorie), un Coluche des îles, tienne tête à l'Etat tout entier, aux institutions, au système politique, juridique et financier, aux valeurs édictées à grands coups de massue morale et médiatique...

Que condamné en boucle à des amendes faramineuses, quand d'autres propos, d'autres atteintes aux droits, mais de l'autre bord, passent à la trappe, il parvienne, rêve de tous les contribuables, à échapper au fisc...

Voilà de quoi amuser la galerie et faire se marrer les Français...

Du Courteline... Du Grand Guignol à la Lyonnaise... Quand le petit, le sans grade, le reprouvé des médias, s'en prend aux puissants, à la maréchaussée...

Voila ce qu'ils ont fait de Dieudo, un héros de bande dessinée, un anti héros, anti Ayrault... Croquignol ou Ribouldingue, ridiculisant le pouvoir et les bien-pensants...

Alors la France se bidonne, attend avec jubilation la suite des évènements, le prochain épisode...

Qui de Renard ou d'Ysengrin l'emportera... Si Renard se sauve, un énième poulet dans la gueule, le peuple applaudira... Et si les chasseurs tuent Renard, la légende l'emportera...

Robin des Bois est plus célèbre que le Sheriff de Sherwood... Bonnie and Clyde... Billy the Kid, aussi...

Manuel, c'est pas gagné sur ce coup là... Ne prends pas cet air grave, trouve la parade... "Laisse aller c'est une valse" dirait le grand Georges... Vous avez déjà raté votre coup avec le gros Gégé... Depardieu qui vous a envoyés valser...

En France, les comiques ont toujours le dernier mot...

**************************

 2) LA QUERELLE... (Pas obligé de lire, long et théorique...)

Je vais pas disserter "sans faim" pour savoir si la quenelle est une bonne ou une mauvaise quenelle... Une querelle d'allemands* diraient certains...

Que quelques antisémites, comme le prétend Monsieur Valls, usent et abusent de ce geste singulier, c'est bien possible, comme il doit exister des antisémites qui font des bras d'honneur, qui dansent la valse ou la sardane, qui téléphonent ou roulent en décapotable... Est-ce une raison pour interdire danses, téléphones et voitures...

Criminaliser les blagues de potache est une restriction des libertés et une dérive dangereuse pour d'autres blagues, d'autres gestes à venir, que ne se priveront pas d'inventer les contrevenants... Finira-t-on comme dans certaines sociétés par mimer, chuchoter les expressions interdites par le parti, le régime... Big Brother, Kim Il Jong, reste où tu es...

Les sociologues savent que l'antisémitisme est résiduel en France, et c'est tant mieux... Que les menaces qui se profilent à l'horizon, les craintes, les appréhensions des français face à des systèmes de pensée, culturels ou religieux sont autres...

Les français ont communié dans l'horreur absolue du crime d'écoliers commis dans l'école juive de Toulouse par un certain Mohamed Merah... Artefact de la bêtise criminelle, de la médiocrité idéologique crasse...

Que d'aucuns imaginent un produit de la glorification des banlieues par certains courants de pensée de l'ultra gauche et de la gauche bobo...

La culture juive est une composante riche et féconde de notre société, qui a produit un nombre incalculable de philosophes, de scientifiques, d'artistes... Et pour ne citer qu'eux, Zemmour, Finkielkraut, des penseurs extra lucides et courageux, qui font corps avec elle...

Nous savons tous comment s'appellent, LA, LES menaces qui nous guettent... Monsieur Valls fait un pari risqué en indiquant d'autres cibles... Alors que tant de chantiers impliquant la délinquance sont en attente...

Et ceux qui prennent le risque d'attaquer de malheureux et isolés faiseurs de quenelle, adolescents boutonneux, dont les photos et coordonnées seraient diffusées sur internet par des sites communautaristes et politiques... Ou d'attaquer les spectacles de Dieudo pour créer l'incident, l'argument juridique, qui permettrait la fermeture du théâtre, prennent une lourde responsabilité morale, juridique et politique... N'envoyent-ils pas au casse-pipe d'autres Clément Meyric, qui attaqua de dos, avant que ne réplique, Esteban, dont la photo avec d'autres, était publiée par les antifas pour organiser leur traque...

 

* Querelle d'allemands : Qurelle sans fin, aux arguties douteuses. Au XVIe siècle on disait "une querelle d'Allemagne". L'expression se trouve chez Montaigne, entre autres.

Commentaires

Très bon recadrage de ta part Puzzle sur l' affaire Dieudonné.

Tu as raison d' écrire que "Manuel, c'est pas gagné sur ce coup là...".

En effet,la jurisprudence du Conseil d' Etat ( arrêt Benjamin ) est protectrice des libertés individuelles :l’interdiction d' un spectacle par le maire ou le préfet ne doit être que le dernier recours et au contraire ce dernier est tenu de mettre en place les forces de l’ordre nécessaires aux fins de permettre le tenue du spectacle.

En outre je ne vois pas comment un juge pourra se dire capable d' interpréter la signification de la quenelle c' est à dire si le geste en cause serait selon le camp du comique un geste “anti-système” ( dans le sens “je te la mets bien profond” ) ou plutôt selon ses adversaires le salut nazi inversé.

Il est bon de noter que les mêmes qui criaient « interdit d’interdire » dans les années 68 sont prêts toute honte bue à interdire tout ce qui ne leur convient pas, quand ils sont au pouvoir.

Il existe en France une longue tradition de la dérision, de la liberté de penser et de s'exprimer qui n'a pas l'heur de plaire à une certaine gauche liberticide.Or, c’est l’honneur d’un état de droit que de tolérer et d’accepter ces voix discordantes même de très mauvais goût.

C' est pourquoi ,personnellement, je suis pour une liberté totale de l’expression ( sauf appel au meurtre) en quelque sorte le droit à la connerie, méchante et de mauvais goût en tout domaine.

Écrit par : kris | 05/01/2014

Comme quoi, l'indignation surjouée, le commentaire juridique "autorisé" et"documenté", la civilisation du tweet et de la réactivité irrépressible est mauvaise conseillère ...

Écrit par : Lo repotegaire | 12/01/2014

Tout a fait Kris, et merci pour ce complement d enquete... La liberte, c est aussi la liberte de dire des conneries... Sinon, tres peu pourraient parler...

Écrit par : puzzle | 05/01/2014

Tu as raison d' avoir écrit qu' il s'agit pour le gouvernement socialiste d "amuser la galerie "pour masquer sa nullité crasse et son impuissance à sortir le pays de la crise .

En parlant de Dieudonné, on oublie de parler qu' au nouvel an trois jeunes ont été tués pour rien et que 1 067 voitures ont été brûlées.Dans la France de 2014 c' est quelque chose de normal ( combien de voitures brûlées dans les autres pays européens ? ).Exit aussi les sujets qui fâchent l' électeur: les fermetures d' entreprise,la hausse des prélèvements obligatoires ( du type TVA ),le chômage de masse,les déficits publics abyssaux,...


:

Écrit par : kris | 06/01/2014

Tout a fait, Kris, le vrai travail d un ministre de l interieur c est d assurer la protection physique et materielle des citoyens... Resultats proches du zero a Marseille pour les crimes a la kalashnikov par exemple... Combien de morts... Combien de crimes elucides... De suspects arretes...
Plus facile, la traque a l humoriste...

Écrit par : puzzle | 06/01/2014

Oui la protection physique et matérielle des citoyens est fondamentale.

En effet, sans la liberté d' aller et venir librement en toute sécurité ou de vivre chez soit en toute tranquilité il ne peut y avoir de "vivre ensemble". C' est pourquoi l' Etat dispose du pouvoir régalien de police pour défendre la première de nos libertés.

J' ai visionné quelques extraits des spectacles de dieudonné. En fait il tape sur tout ce qui bouge et particulièrement les minorités qui ont acquis le statut d' " intouchables" du système: africains ,pygmés,juifs,immigrés afro-magrébins,les homos et les musulmans, et parfois les deux en même temps : le terroriste islamiste homosexuel réclamant au lieu et place des 60 vierges promises au paradis d' Allah des beaux éphèbes est impayable.

Écrit par : kris | 06/01/2014

Il parait qu il est l humoriste qui a vendu le plus de billets en 2013...

Écrit par : puzzle | 06/01/2014

Je crois , comme vous que M.Valls sur ce coup là , a perdu le capital sympathie qu'il était , de tous les socialistes , le seul à avoir conservé auprès des français .
C'est quand même psychologiquement curieux , et intéressant , cette façon de se saborder , pour se remettre au niveau des ses compagnons ....

Écrit par : marion | 06/01/2014

C est une facon de se racheter aupres de ses petits copains, puisque la gauche du ps, le qualifiait de droite.a cause de ses propos sur les roms...

Écrit par : puzzle | 06/01/2014

Si Dieudonné tient des propos punis par la loi , c'est aux juges de s'en charger .
1 : en en fournissant la preuve
2: en décidant des sanctions prévues par le cadre juridique
Mais en tout état de cause , pas au ministre de l'intérieur

Écrit par : Marion | 07/01/2014

Tout a fait Marion, Dieudonne peut etre puni par les tribunaux... Pourquoi Vals en fait il une affaire d etat... Les francais et la France ont tant d autres preoccupations qu une insulte a journaliste... Des crimes. Des vols, du chomage, des deficits, de la pauvrete... Mais ca ils s en foutent...

Écrit par : puzzle | 07/01/2014

Qui a envoye Vals au casse pipe...

Écrit par : puzzle | 07/01/2014

J'aime bien la 'provoc' et pas le militantisme .
Dieudonné a fait et fait encore des sketchs hilarants et parfois fins (au point que le second ,troisième ou devient imperceptible et là, ...C'est Inquiétant!!!)
Je ne peux pas croire que Mr MbalaMbala (comme l'appellent avec insistance Valls ou Estrosi) soit assez fou au point de se mettre tout le monde à dos !!! Il profite du gros buzz et de la maladresse de ceux qui nous gouvernent car grâce aux réactions attendues de la presse en mal de ragots vendeurs ,il se fait une pub d'enfer.
Le risque pour lui ,c'est d'être dépassé par la situation qu'il a créé et qui le fait jubiler .
Perso , comme je l'ai dit au début de ce commentaire , j'aime la provoc , façon Desproges,Coluche et actuellement Gaspard Proust moins les Bedos ou Guillon .
Je préfère Dieudo à Semoun mais en humour comme en général , si l'on peut éviter les sujets politiques , ça me va : Florence Foresti -Muriel Robin- Gad Elmaley et plein d'autres .

Écrit par : utopjim | 07/01/2014

D accord avec toi Utop...
Dieudo a l air d etre un fin renard, mais il a ttes les institutions contre lui... L etat joue son va tout... Qui des deux l emportera...

Écrit par : puzzle | 07/01/2014

Je pense en effet que Valls a fait une erreur .
Je crains que même ceux qui pensent que Dieudonné joue avec le feu , et que le prétexte de l'humour ne permet pas tout , se rendent également compte que Valls fait de la récupération politique , au détriment
-du cadre juridique et démocratique de notre pays
- de la cause qu'il est sensé défendre .


Il me tarde de savoir ce que notre Ministre de la Justice pense de cette incursion dans son domaine ?

Et je pense comme vous : pourquoi Valls est il parti au casse pipe ?

Écrit par : marion | 07/01/2014

Et que de plus cette façon de passer au dessus des juges , ne peut que servir , même juridiquement , Dieudonné

Écrit par : marion | 07/01/2014

si ce Monsieur est un fauteur de troubles, si le sanctions déjà prises contre lui ne sont pas exécutées,on peut se poser des questions ??? Si son spectacle (toujours axé sur l'antisémitisme risque d'accentuer désordre et confusion, ce n'est pas le spectacle que l'on doit interdire mais le personnage.Beaucoup de si à éclaircir.

Écrit par : ginette | 07/01/2014

C'est à la justice d'éclaircir les "Si" En écoutant l'accusation et la défense
Ce qui est la base de la justice dans notre pays .
Il y a des magistrats , compétents , et payés -largement- pour cela .

Écrit par : marion | 07/01/2014

Le gouvernement essaye de criminaliser le debat et les citoyens... Vous etes sommes de choisir votre camp... Pour ou contre... Or le probleme n est pas pour ou contre Dieudonne, moi je desapprouve totalement certains de ses propos et prises de positions...
Le probleme c est pour ou contre la liberte d expression...
Car pour rappeler le propos celebre de Voltaire :"Je ne suis pas d accord avec ce que vous dites, mais je me battrais pour que vous puissiez le dire"
S il n y avait qu une seule definition de la liberte, je garderais celle la...
Demain on interdit Dieudo, apres demain, qui... Tous ceux qui derangent les gouvernants... Bonnets Rouge... Meres veilleuses... Printemps francais... Femens (mm si elles m enervent un peu) Puis la droite, le FN.... Ceux qui protestent contre le ps, contre Leonarda, contre l immigration, la delinquance... Houelbecque... Zemmour... Et qui encore... Nous... Ce blog... Comme certains ont deja promis ou essaye de le faire...

Écrit par : puzzle | 07/01/2014

Les propos racistes , sont interdits par la loi . Et à ce titre sont sanctionnables.
C'est donc à la justice de décider si les propos tenus rentrent dans le champ ou pas de cette loi .
Pas au simple citoyen qui n'a que des bribes d'informations .
Et pas au ministre de l'intérieur dont ce n'est pas la compétence et qui outrepasse ses fonctions .

Écrit par : marion | 07/01/2014

a force de chercher, je me suis rendue sur les blogs des adminitrateurs qui avaient décidé de prendre des vacances, reprise : seoo demain

Écrit par : ginette | 07/01/2014

The show must go on.

Le Conseil d'Etat a donc infirmé le jugement du Tribunal Administratif de Nantes qui avait déclaré qu'il n'y avait pas de risque de troubles à l'ordre public et encore moins d'atteinte à la dignité de la personne.

La décision du Conseil d'Etat est en rupture avec sa jurisprudence habituelle et a été prise par un juge unique , le Conseiller d’Etat « de permanence » Bernard Stirn, arrière petit neveu de Dreyfus et petit frère d’ Olivier Stirn ancien ministre.

Dieudonné probablement va aller jusqu'à la Cour Européenne, qui cassera vraisemblablement la décision du Conseil d'Etat et l'Etat français, ne sortira pas grandi de cet épisode judiciaire.

Avec l’ affaire Dieudonné on s’ enfonce encore plus . Après le travail de sape de l’ 'économie, les socialistes continuent celui de la société démocratique en s’ attaquant à l’ un de ses piliers, la liberté de penser et d’expression comme tu le rappelle Puzzle.

La gauche aux affaires est liberticide avec pour résultat probable que la France se scinde en deux nouveaux camps : celui de la liberté et celui de la censure.

La France est devenu un pays qui:

-laisse des délinquants multirécidivistes libres comme l'air ;

-trouve des excuses aux exactions des syndicalistes CGT de chez Goodyear ( séquestrant plus de 30 heures deux dirigeants de l'entreprise, commettant ainsi, devant la loi, un crime et les relâchant non sans les avoir quelque peu molestés, arrosés et filmés);

-empêche un juge d' instruction d' enquêter sur des achats présumés de votes à Corbeil-Essonnes sur un sénateur de la République parce que ses collègues ont voté contre la levée de son immunité parlementaire;

-place deux lycéens ( dénoncés par leur prof-de-gauche-progressiste-et-humaniste ) en garde à vue pour... un geste, une quenelle;

-interdit un comique de faire son spectacle dès lors que ses idées ne sont pas du goût des gouvernants.

Écrit par : kris | 10/01/2014

Il semble que a France soit le 3 eme pays le plus condamne par la justice europeenne devancant meme la Russie pour atteinte a la liberte d expression... C est triste, ce pays donneur de lecons qui se croit la patrie des droits de l homme... Je ne suis plus tres sur que nous soyons encore en democratie... Qq elus socialites ont mm proteste contre ces interdictions et les atteintes a la liberte d expression...

Écrit par : puzzle | 10/01/2014

Je pense que le sujet de la liberté d'expression et des limites qu'il convient de lui impose , comme pour toutes les autres libertés , est un sujet important qui doit être traité avec sérénité et dans le respect des institutions républicaines de notre pays , qui sont les garantes de notre démocratie.
Je crains que le "coup de force " de M.Valls , ne produise l'effet contraire à celui de l'apaisement recherché -parait 'il - et n'aggrave les crispations identitaires qui se répandent .

J'espère qu'il a mesuré les conséquences de ses actes et qu'il n'a pas été aveuglé par des ambitions électorales ....

Écrit par : marion | 10/01/2014

Le "coup de force" de Valls ? Oui c'est bien connu : le Conseil d'Etat est un refuge de bobos socialisants et laxistes (pléonasme).

Écrit par : Lo repotegaire | 11/01/2014

Un juge unique qui decide à l'encontre des conclusions du TA en moins de 2 h , en privant la defense de debat contradictoire , base fodamentale de la justicde , oui c'est un passage en force.

Écrit par : Marion | 12/01/2014

Si on met cette affaire en parallele avec la mansuetude dont a beneficie M Serge Dassault, sur lequel pesent des soupcons inquietants qu il faudrait eclaircir dans son interet ou celui de la justice... On est etonne que tant de journalistes, associations communautaires soient montees au creneau contre l ennemi du pouvoir, un humoriste plebiscite par un public nombreux de francais ordinaires...

Écrit par : puzzle | 10/01/2014

Qualifier de "coup de force" les décisions de justice quand elles sont prises par un juge unique (conformément aux procédures) plutôt que par une instance collégiale, revient à qualifier les quatre cinquièmes des décisions de justice, sinon plus, de "coup de force".
On peut commenter cette décision et la trouver fort détestable ( contrairement à ce que disent les personnes qui n'ont jamais ouvert le code pénal et se servent d'une lecture tronquée d'un de ses articles pour se trouver un prétexte de ne pas le faire ), mais çà n'autorise pas à parler de "coup de force", parce que factuellement c'est faux.
En plus c'est contre-productif. Comment expliquer demain qu'une décision de justice prise dans les mêmes formes mais favorable a la position qu'on défend, devient subitement une application parfaite du droit ?

Écrit par : Lo repotegaire | 12/01/2014

Oui mais les adeptes béats de la finance et des vertus du libéralisme économique, n'ont rien trouvé à y dire.
Silence absolu côté UMP sauf de quelques "pèsent peu" et quelques murmures du côté de parfaits inconnus du PS. Il est vrai qu’en matière de libéralisme, M.Dassault qui le prône pourtant, a encore des leçons à prendre : lui et son entreprise vivent aux crochets de l'Armée de l'air, donc de l'Etat, donc de nos impôts, depuis plus d'un demi-siècle.
Et le sketch du Rafale que le précédant locataire de l'Elysée se targuait avec la modestie qui fait son charme, d'avoir fourgué à l"Inde et au Brésil a fait long feu ...

Écrit par : Lo repotegaire | 12/01/2014

justement.....les français ordinaires méritent d'être éclairés,sur la véritable personnalité de ce Monsieur qui dépasse largement les bornes de l'humour, peut-être aurait-il fallu s'y prendre autrement.

Écrit par : ginette | 10/01/2014

Ginette, vous souvenez vous que l abbe pierre a subi les mm accusations que dieudonnee...

Écrit par : puzzle | 10/01/2014

Ginette notre societe economiquement et politiquement au bout du rouleau, n invente t elle de nouveaux bouc emissaires dieudo, pour glorifier l horreur et justifier son role...
Tous les systemes ideologiques impuissants a tenir ses promesses, accules a la surenchere, le tsarisme, le nazisme, le stalinisme, le mac cartysme ont cherche, invente des cibles a abattre, des traques, des chasses a l homme, aux sorcieres...

Écrit par : puzzle | 10/01/2014

c'est possible, j'en conviens, aussi faudra-t-il aller jusqu'u bout de cette chasse aux sorcières pour extirper la vérité.

Écrit par : ginette | 11/01/2014

Oui . Avec d'autre arguments que la seule conviction intime de M.Valls .

Écrit par : Marion | 11/01/2014

Le tribunal d'Orleans a retenu pour interdire le spectacle : des accents antisémites

Des "accents"....!!!

Écrit par : Marion | 11/01/2014

Ginette, mm s il est tres drole, je ne suis pas un fanatique de dieudo, je suis juste un fanatique de la liberte d expression...

Marion, ils aiment les parfums, les odeurs, les accents, ca permet de jouer sur les mots, " vous l avez pas dit, mais vous alliez le dire..."

Écrit par : puzzle | 11/01/2014

Je crois que l expression"coup de force" utilsee par Marion, ne s applique pas a une decision de justice qui s impose a tous, quelqu en soit l orientation, mais au choix politique de M. Valls, qui saisit s en coup ferir cette institution a qq heures du spectacle qd tout est en place et qd la decision du trbunal administratif pouvait etre consideree comme respectable et definitive...
Dieudonne ira probablement devant la cour europeenne ou autre, la France est le 3 eme pays le plus condamne pour atteinte aux liberte, devancant mm la russie...
Et si condamnation il y a, ce sera les contribuables francais qui payeront, pas M. Valls...

Écrit par : puzzle | 12/01/2014

Oui , puzzle.
Et je crains que la précipitation arrrogante de M.Valls ne fasse qu'aggraver les crispations communautarismes et ne porte préjudice à ceux qu'il affirme vouloir proteger

Écrit par : Marion | 12/01/2014

Qualifier de "coup de force" les décisions de justice quand elles sont prises par un juge unique (conformément aux procédures) plutôt que par une instance collégiale, qui en droit français n'intervient que minoritairement par rapport à la masse du contentieux, administratif, judiciaire ou financier, revient à qualifier les quatre cinquièmes des décisions de justice, sinon plus, de "coup de force".
On peut commenter cette décision et la trouver fort détestable ( contrairement à ce que disent les personnes qui n'ont jamais ouvert le code pénal et se servent d'une lecture tronquée d'un de ses articles pour se trouver un prétexte de ne pas le faire ), mais çà n'autorise pas à parler de "coup de force", parce que factuellement c'est faux.
En plus c'est contre-productif. Comment expliquera-t-on demain qu'une décision de justice prise dans les mêmes formes mais favorable à la position qu'on défend, devient subitement une application parfaite du droit ?
Quant à établir un parallèle avec le refus de levée d'immunité de M. Dassault par le Sénat, il est vraiment très difficile de soutenir une telle comparaison. On est là en plein amalgame, ne serait-ce que pour des raisons institutionnelles et juridiques. Même si cet amalgame peut faire plaisir ou défouler (UMPS etc.etc.) Comparaison n'est pas raison. J'observe d'ailleurs que les habituels adeptes béats de la finance et des vertus du libéralisme économique, n'ont rien trouvé à y redire.
Silence absolu côté UMP sauf de quelques "pèsent peu" et quelques murmures du côté de parfaits inconnus du PS. Il est vrai qu’en matière de libéralisme, M.Dassault qui le prône pourtant, a encore des leçons à prendre : lui et son entreprise vivent aux crochets de l'Armée de l'air, donc de l'Etat, donc de nos impôts, depuis plus d'un demi-siècle. Et le sketch du Rafale que le précédant locataire de l'Elysée se targuait avec la modestie qui fait son charme, d'avoir fourgué à l"Inde et au Brésil a fait long feu ...
On voit donc très vite les limites de la critique.

Écrit par : Lo repotegaire | 12/01/2014

Les commentaires sont fermés.